Plus de 2 000 heures de soleil par an… Larmor-Plage pourrait bientôt rivaliser avec les taux d’ensoleillement du Sud-Ouest de la France. Mais la petite ville du Sud-Morbihan (8 700 habitants) dispose d’un autre atout maître : un environnement privilégié à l’entrée de la rade de Lorient.

Vue imprenable sur la citadelle Saint-Louis, ouvrage fortifié édifié au XVIe siècle de l’autre côté de la rade, panorama sur le port de Lorient, et, côté océan, une perspective à 180 ° sur l’Île de Groix : peu étonnant que l’ancien village sardinier ait mué en petite cité balnéaire chic et courue.

Les Lorientais en goûtent les charmes en voisins, ils ne sont pas seuls. À 5 km de la ville-centre, desservie par une voie rapide, Larmor, devenue Larmor-Plage pour ne pas être confondue avec sa « cousine » du Golfe Larmor-Baden, n’a pas usurpé son nom.
Sur ses six kilomètres de littoral, la cité en déroule trois de plages de sable fin dont une partie jouxte le centre-bourg. Quelques restaurants ont même le privilège, rare en Bretagne, de déployer d’avenantes terrasses à hauteur du front de mer. Un presque déjeuner sur la plage. En favorisant le tourisme, la petite ville à 15 minutes de la gare TGV de Lorient, ne trahit en rien sa vocation maritime. L’anse de Kerguelen abrite à la fois une école de voile réputée et un spot recherché par les windsurfeurs et kitesurfeurs.
Pour en préserver l’authenticité, le conservatoire du littoral a sanctuarisé cet espace dunaire autour de deux anciens marais en y abritant un parc océanique de 82 hectares de faune et de flore maritime. C’est au nord du centre nautique que Larmor s’apprête à parachever sa vocation balnéaire. Un terrain de quatre hectares est dévolu à un projet de complexe de thalassothérapie de 2 000 m2. Trente ans, dit-on que Larmor en rêvait. Il doit devenir réalité d’ici le printemps 2015. Le centre de soins d’une capacité d’accueil de 150 curistes par jour sera complété par un hôtel quatre étoiles (190 chambres), 70 studios, 80 villas et une quarantaine de maisons individuelles.

Larmor-Plage fait partie des villes les plus prisées de la côte sud. Vous y croiserez du beau monde. D’ailleurs, elle entre dans le palmarès des plus hauts revenus par habitant de la région depuis plusieurs années. L’offre immobilière y est rare et les beaux emplacements sont pris d’assaut par une clientèle huppée. Comme pour jouer définitivement dans la cour des destinations balnéaires qui comptent, Larmor-Plage s’est portée candidate à l’accueil d’un casino. Les jeux ne sont pas encore faits, mais qui dit mieux ? V.D.

Ouest, Le magazine premium des Bretons de Paris, de Bretagne et d’ailleurs…

Cet article de la revue Ouest, intitulé « Design, gastronomie, mode … les nouveaux conquérants ! », est paru dans l’édition de l’été 2012.

Téléchargez l’édition complète en ligne au format .pdf en cliquant ici.

Vous y trouverez notamment un tour d’horizon : « Investir ou habiter en Bretagne », avec cet article décrivant Larmor-Plage et « Le 20, une résidence de très haut standing – seulement 23 appartements du T2 au T5″ :
C’est en traversant le parc majestueux qui borde la résidence que vous rejoignez les plages de sable fin et la promenade réputée, lieu de toutes les rencontres. À pied ou à vélo, vous accédez en deux temps, trois mouvements au centre bourg, à ses animations, aux restaurants…

Retrouvez également Ouest Magazine sur Facebook

Date de parution : le 2 juillet 2012